Comment faire des photos culinaires comme des pros ?

Dernière mise à jour: 29.09.22

 

Vous êtes un pro dans le domaine culinaire ou vous êtes juste une personne passionnée par l’art culinaire. Cela fait un moment que vous avez voulu vous lancer sur les réseaux sociaux ou dans un blog pour partager vos expériences, vos savoir-faire et votre passion pour la cuisine. Seulement voilà, vous n’avez pas beaucoup de budget à allouer à un photographe professionnel pour prendre de belles photos. Cet article est pour vous.

 

Pourquoi les images sont-elles importantes pour votre publicité

Même si votre but principal n’est pas vraiment de vous faire de la pub ou de gagner de l’argent, même si vous ne voulez pas vous lancer comme un pro dans le domaine, publier de belles photos reste quand même incontournable si vous voulez qu’on vous suive dans les réseaux. Car, admettons-le, à quoi bon créer des comptes, partager votre passion si personne ne vous suit.

Les images valent beaucoup plus que de simples mots ou des recettes que l’on présente au public. Qui plus est, on parle quand même d’art culinaire. Les photos attirent les yeux, attisent la curiosité et donnent envie d’essayer la recette. Puis, les images restent gravées dans les souvenirs. Si un internaute tombe par hasard sur votre blog ou sur votre Instagram, et que vos photos l’attirent, il s’en souviendra et voudra y revenir pour mieux lire et peut-être essayer la recette. Pour arriver à cette fin, vous pouvez prendre des photos toutes faites sur  https://fr.depositphotos.com/stock-photography.html, qui est une plateforme de banque d’images, ou apprendre à réaliser de beaux clichés par vous-même. 

Si vous êtes un pro dans le domaine, sachez que les photos que vous publiez déterminent votre image de marque.  Personne ne vous connaît peut-être, mais à travers vos photos, on peut avoir une idée de qui vous êtes, de ce que vous aimez faire, de votre style de cuisine, de votre manière de faire la cuisine etc.

Bref, réaliser des photos comme un pro est indispensable pour réussir à percer sur Internet. Vous l’avez sans doute remarqué, de plus en plus de blogueurs culinaires utilisent Instagram pour se faire un nom, et s’évertuent à publier de magnifiques photos, qu’ils prennent pourtant…juste avec leur Smartphone.

 

Minimalisme et couleurs

Le minimalisme est très tendance de nos jours. Et de nombreux photographes professionnels le prônent. Même dans la décoration d’intérieur, on s’y lance de plus en plus. Pour les photos culinaires, et c’est d’ailleurs curieux, plus c’est minimal, plus on voit que le plat est sophistiqué. En réalité, cette tendance met plus en avant les ingrédients eux-mêmes, plus que les accessoires qui comblent la photo. Parfois, une nappe comme fond, une assiette avec le plat et une fourchette suffisent pour impressionner.

En revanche, tout se joue dans les couleurs. Il est primordial d’avoir de beaux contrastes, tout en gardant la couleur initiale de chaque ingrédient. Ne changez rien. Le tout c’est de rester authentique dans vos publications. Avant de prendre les photos, regardez à nouveau votre plat. De quels ingrédients est-il composé ? Et quelles sont les couleurs de ceux-ci ?  C’est en fonction de cela que vous allez dresser votre fond, et décider où est-ce que vous allez prendre la photo. Veillez à ce que la couleur du fond corresponde à celle de votre plat, tout en restant minimaliste.

 

La luminosité

Que vous utilisiez un Smartphone ou un appareil professionnel pour prendre vos photos, la luminosité est toujours très importante. La lumière du jour est la plus douce que l’on peut utiliser pour une photo culinaire. Veillez à réaliser vos séances pendant la journée. Si vous vous trouvez dans un endroit plutôt sombre, vous pouvez utiliser le flash qui apportera plus de luminosité à vos photos. Le flash peut aussi être utilisé pour un style photographique plutôt que pour juste accentuer la clarté. Ce style permet de mettre en évidence le plat et ses couleurs, de donner un aperçu plus prononcé de celui-ci.

Les fonds

On en a parlé plus haut, mais cette partie mérite qu’on s’y étale un petit peu. Bien sûr, lorsque vous réalisez des photos, vous aurez besoin de fonds, une certaine texture à l’arrière de l’élément principal. Les fonds ne sont pas là pour être mis en avant, mais au contraire pour mettre en avant ce que vous présentez. Ils peuvent être une simple nappe de table, un joli plancher gris, une assiette en ardoise qui sera aussi le support de votre préparation, pourquoi pas des livres juste à l’arrière de l’assiette. 

Certains mettraient les ingrédients comme fonds, cela peut être des œufs, un bol de farine, des légumes. Tout est possible, faites travailler votre imagination. La seule règle est toutefois de rester dans le ton de la couleur et dans le thème du plat. N’abusez pas non plus, car trop d’éléments perturberont la vue de votre préparation.

Présentez des photos sur des fonds soignés et pas en désordre. Vous voulez probablement faire bonne impression. Ne capturez surtout pas votre plan de travail désordonné avec votre batterie de cuisine par exemple. Même si on veut rester authentique, il y a des limites à ne pas franchir.

Un petit conseil, avant de prendre des photos avec des fonds de produits frais comme les fruits ou les légumes, rafraîchissez-les d’abord avec un brumisateur alimentaire. Vous verrez que vos photos seront meilleures et vos plats donneront envie d’y goûter.

 

Les retouches

Que vous soyez un professionnel dans la photographie ou un simple amateur qui dispose d’un bon smartphone, vous voudriez certainement faire des petites retouches à vos photos. L’existence des différentes applications de filtres dans les téléphones actuels fait que nous devenons addicts aux retouches photos. Toutefois, lorsque vous voulez présenter vos créations, il faut rester authentique. Les filtres existent pour accentuer une ambiance que l’on veut transmettre, toutefois lorsqu’on les utilise trop, on peut perdre facilement notre identité et celle de nos créations. Il ne faut donc pas abuser des filtres, mais les utiliser à bon escient.

Essayez d’utiliser des outils plus professionnels comme Lightroom d’Adobe pour retoucher la luminosité de vos photos. Pour les collages, des logiciels gratuits en ligne comme Canva ou Picmonkey sont disponibles pour tout le monde. Toutefois, comme on a dit plus haut, gardez autant que possible les couleurs principales de votre plat pour que vos lecteurs ne se perdent pas.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES